Un renardeau sauvé des eaux !

EXCLUSIF !

C’est arrivé… à Holtzheim le 15 avril 2009. Ce « bébé » renard est tombé durant la nuit dans la piscine de Lucile, il a  lutté plusieurs heures pour ne pas se noyer, avant qu’on s’aperçoive qu’un petit animal était en danger. La maman de Lucile nous raconte ce sauvetage peu ordinaire :

renard1bis

  SAUVETAGE

 » Nous l’avons pêché avec une filoche, séché et enfermé dans un carton pour qu’il se réchauffe et puisse récupérer…  Lucile l’a nommé Titou… « 

renard2

L’APPEL DE LA NUIT  

 » Une association s’occupant d’animaux sauvages nous a conseillé de le relâcher la nuit, car la maman rôdait sans doute dans les parages dans l’attente de retrouver son petit… Il ne fallait surtout pas le relâcher en plein jour…

Nous l’avons donc  déposé dans son carton  à la tombée de la nuit au fond du jardin. Bien entendu il a bien vite disparu…rejoindre ses congénères… Que d’émotions, qui ont valu une nuit blanche à Lucile… Dur, dur, la veille d’évaluations… Mais bon vogue la vie… Que notre « renard d’eau »  ait la vie belle… « 

renard3

ATTENTION !

Ce renard s’est laissé approché par des humains car il était épuisé et n’avait plus le choix. Normalement les animaux sauvages fuient l’homme. Si un renard t’approche de lui-même, c’est anormal, et même dangereux : le renard peut transmettre une maladie très grave : la rage. Alors surtout ne le caresse pas, au contraire va-t’en vite ! D’ailleurs, il ne faut jamais caresser le petit d’un animal sauvage : sa maman risque fort de le rejeter lorsqu’elle sentira sur son pelage l’odeur de l’homme, et comment pourrait-il vivre sans sa mère ? 

renardeau4_cc_gilles_en_vrac

Un renardeau de 8 semaines – Photo « Gilles en vrac » – Licence Creative Commons

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :